Ice-System

De tout et de rien…

Hack/DIY

USB OTG sur Snes Mini

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bonjour à tous.

Heureux possesseur d’une snes mini depuis peu, et dans l’attente de la mise à jours de hakchi2 😉 J’ai voulus trouver un moyen simple d’augmenter l’espace de stockage qui est de base plus que limité ( 512mb…).

Le SOC de la snes mini étant un allwinner R16 ( rebrand du A33 ), on y trouve des trucs chouette du genre FEL mode, mais aussi un support de l’usb OTG, soucis étant que ceux ayant essayé un kernel paramétré pour utiliser l’OTG se sont aperçues que cela ne fonctionnait pas.

Du coup si le soucis n’est pas soft, il est forcément hardware. Un petit démontage de la console et un check-up de la carte révèle tout de suite pas mal de chose.

L’usb ID n’est pas connecté, tout simplement.

Chose étonnante, ont peut voir les empreintes qui ont été prévues soient pour mettre l’ID à la masse ( ce que l’on fait généralement lors de sa non utilisation ), soit pour le connecter au SOC avec sa résistance de pull up.

Histoire de voir comment l’ID est câblé sur un A33 d’ordinaire, intéressons nous à la carte open source d’Olimex ( la seule bien documentée) https://www.olimex.com/Products/OLinuXino/A33/A33-OLinuXino/open-source-hardware

L’ID à donc une résistance de pull up vers du 3v, puis est câblé via une résistance vers la bille F16. Une petite comparaison rapide avec le datasheet du R16 confirme que tout est identique ( normal vus que c’est un rebrand, mais il vaut mieux vérifier  )

Seul petit problème : la piste que je suppose être câblée sur F16 est enterrée ( cad dans une couche non accessible du pcb qui est en 4 layers ), et la bille n’est pas au board du SOC, je ne peut donc vérifier pleinement la bonne connections.  Cependant vus sont emplacement je suis presque certain que c’est bien le cas .

De ce fait si la piste est bien câblée sur F16 il suffit d’ajouter deux résistances et le tour est joué.

Dès que j’ai un peut de temps je testerais en chargeant un image custom via le FEL usb 😉

 

Comments are Closed

Theme by Anders Norén